panier
0
Trois échantillons offerts
Livraison offerte
Miniature offerte

Votre panier est vide.

Les taxes et frais de livraison définitifs sont calculés à l’étape suivante

Frais de livraison estimés

Sous total 0,00 €

Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte à partir de 70€ d'achat en France

Une Huile nourrissante pétales de rose 30mL offerte à partir de 100€

Le paiement en 3 fois sans frais disponible dès 150 €

J'ai la peau sèche, que faire ? Les conseils du Dr Sylvie Peres

Le froid altère le film hydrolipidique de la peau qui joue habituellement le rôle de bouclier protecteur face aux agressions extérieures (stress, UV, pollution). La barrière cutanée ainsi fragilisée, la peau se déshydrate. En plus d’une bonne hydratation, il est donc indispensable d’aider la peau à se défendre. 

1- Bien hydrater sa peau

En hiver, les vaisseaux sanguins se contractent et le sang migre en priorité vers les organes vitaux pour réchauffer le corps. La peau est moins alimentée en eau mais aussi en sébum, elle s’assèche, peut tirailler ou démanger. Pour garder une belle peau, il est donc indispensable de l’hydrater profondément et régulièrement.

Pour le visage, l’utilisation d’une crème hydratante adaptée à son type de peau est plus que jamais conseillé. La peau à tendance à devenir significativement plus sensible en hiver.

J'ai choisi pour la Crème Hydratante Peau Sensible, une formule qui ne contient aucun allergène. Chaque ingrédient a été scrupuleusement choisi pour être en parfaite affinité avec les peaux les plus fragiles. Sa texture fine et enveloppante renforce la barrière cutanée et agit comme un bouclier contre les agressions extérieures.⁠ 

2 - Abuser des masques hydratants 

Je conseille de toujours choisir une texture gourmande riche en cires végétales pour apporter un confort maximum à la peau et la nourrir de façon durable.

Le Masque Hydratation Intense est riche en beurre de karité, cire d’abeille et huile de prune. J'y ai également ajouté des actifs boostant la synthèse de collagène et autres protéines comme de l'extrait d’algues, et notre extrait de graines germée.
 

Pour la formule du Baume éclat jardin d’été j'ai choisi différentes cires végétales : jojoba, acacia, huile de coco, beurre de karité, huile de germe de blé, huile de prune, huile de pépin de raisin pour assurer une hydratation durable dans le temps et réconforter les peaux les plus sèches. 

 4  - Un nettoyage doux

La protection de la peau passe plus que jamais par un nettoyage et un démaquillage doux et respectueux de l’équilibre et de la sensibilité de l’épiderme.

Notre savon mangue & avocat est saponifié à froid, pour respecter le film hydrolipidique de la peau grâce à la glycérine naturellement présente. Il permet également de rééquilibrer la flore bactérienne de la peau.

 Pour le démaquillage, on privilégie les huiles végétales. On peut choisir des huiles vierges comme l’huile de jojoba ou des formules plus élaborées comme l'huile démaquillante Alaena.

La brume d'eau

Pour se rincer le visage, on privilégie des eaux de source ou thermales comme la brume d'eau. En effet, elles ont pour effet principal de calmer irritations et rougeurs et d'apaiser les peaux sensibles. De plus, la forte concentration en calcaire et en chlore de l’eau du robinet irrite la peau et agresse les barrières cutanées.

  

5 - On évite les longues douches chaudes

La tentation de prendre une douche presque brûlante lorsqu'il fait un froid polaire à l'extérieur est tentante. Pourtant, le contact prolongé de l'eau chaude sur votre peau va éliminer les huiles protectrices naturelles de la peau qui cédera davantage au dessèchement. Si l'idée d'une douche froide vous donne des frissons, optez pour une douche tiède de moins de 10 minutes, sans oublier d'hydrater votre corps en sortant. 

6 - On adopte une alimentation anti-froid

Pendant la saison hivernale, privilégiez les aliments qui contiennent des omégas 3, ces acides gras essentiels qui assurent la cohésion des cellules et l'étanchéité de l'épiderme. Ils se retrouvent dans l'huile de bourrache, de colza, la mâche, les noix, les poissons gras ou les oléagineux (graines de courge, de chia). Enfin, et cela est vrai tout au long de l’année également, on évite au maximum les aliments industriels composés de graisses saturées qui maximisent les risques d'irritation de la peau.