Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte à partir de 70€ d'achat en France

Une huile démaquillante 30mL offerte à partir de 100€ d'achat

Le paiement en 3 fois sans frais disponible dès 150 €

Rencontre avec Eñaut Jolimon de Haraneder, PDG d'Alki

Alki est un atelier de meubles né en 1981 à Itsasu, petit village du Pays-Basque, dans un environnement rural, peu industrialisé. C'est donc pour essayer de remédier à cela que l'entreprise a été créée à l'initiative de cinq amis unissant leurs idées, leurs forces et leurs illusions.

Empreinte de son savoir faire ancestral et technologique, Alki propose aujourd'hui une lecture contemporaine de la convivialité et distribue ses produits à travers le monde en participant à l'aménagement de nombreux espaces, dont le siège d'Alaena Cosmétique à Biarritz.

Après avoir occupé le poste de directeur industriel, Eñaut succède à Peio Uhalde, co-fondateur de la coopérative. Il a pour mission de piloter la transformation de l’entreprise avec des projets tels que la construction du nouvel atelier et la digitalisation de la marque.

Parlez-nous de votre parcours et de votre évolution au sein d’Alki.

Ingénieur Arts & Métiers, j’ai débuté ma carrière dans l’industrie automobile, loin de mes bases, le Pays Basque. J’ai ainsi acquis une expérience solide dans la mise en place de sites de production à travers le monde.

Sensible au projet et aux valeurs d’Alki, j’ai ensuite répondu positivement en 2017 aux sollicitations de la coopérative, pour prendre le poste de directeur industriel et accompagner la structure dans son évolution. J’ai mis à profit mon expérience pour développer l’outil de production et l’efficacité des process industriels.

J’ai été élu à la tête de la coopérative en 2020. J’ai aujourd’hui pour mission de piloter la transformation de l’entreprise avec la construction de notre nouvel atelier ainsi que la digitalisation de la marque. 

Issu d’une famille d’artisans du bois, et attaché à mes racines, le projet Alki fait d’autant plus sens pour moi qu’il est animé par la ferme volonté d’être un acteur engagé pour notre territoire.

Présentez-nous Alki

Alki est née en 1981 d’une volonté militante de vivre et travailler au Pays Basque. Acteur culturel et économique engagé, la coopérative veille à toujours donner du sens au collectif et à construire des relations humaines fortes tant au sein de l’entreprise, qu’avec ses clients et fournisseurs.

De par son statut, la proximité de sa production et les matériaux utilisés, Alki s'est dès le départ naturellement construite sur des pratiques de bon sens, respectueuses de son écosystème. Associant à la fois les techniques de l’artisanat et de l’industrie Alki a su garder un savoir-faire unique dans le travail du bois massif.

De par ses créations, elle propose aujourd’hui une lecture contemporaine de la convivialité, empreinte de fraîcheur, d’audace et d’affectivité. 

Au-delà du fabricant de mobilier, Alki est un acteur économique et culturel engagé. La chaise Orria a fait son entrée à la Bibliothèque Nationale Française, qu’est-ce que cela représente pour vous ?

La chaise Orria (feuille du livre en Basque) est le fruit de la rencontre du designer, Patrick Jouin, de l’artisan, l’Atelier de Recherche et de Création du Mobilier National, et de la manufacture, Alki. La richesse des regards portés par ces différents acteurs a guidé ce projet à l’initiative de la Bibliothèque nationale de France.   

En tant que fabricant, nous nous devions de présenter un produit fidèle aux intentions de chaque partie prenante au projet, et à la hauteur du lieu de destination de l’objet.

Pure dans ses lignes, la chaise Orria est singulière et exigeante dans sa conception.  Les compagnons d’Alki ont placé toute cette exigence dans la fabrication de l’objet à travers des partis pris techniques stricts. Sa complexité technique réside dans la discrétion et la légèreté de ses lignes.

Suivant le principe d’ouverture à tous de la BnF, dans le cours de cette année nous allons éditer la chaise Orria pour le grand public.

En septembre dernier, s'est tenue à Larressore la cérémonie symbolique de la pose de la première pierre de votre nouvel atelier. Parlez-nous de cette nouvelle étape.

La mission d'Alki depuis plus de 40 ans est de créer de la valeur et développer l'activité au Pays Basque. Alki se donne aujourd'hui les moyens de continuer à servir cet engagement économique et culturel en se dotant d'un nouvel atelier qui sera bien plus qu'un simple outil de production.

Le jeudi 22 septembre dernier s'est tenue à Larresoro la cérémonie symbolique de la pose de la première pierre. Cela a été l'occasion pour nous de réunir les parties prenantes au projet - institutionnels et partenaires - qui nous accompagnent dans la construction de cet édifice d'envergure. Plus de 80 personnes ont ainsi pu découvrir ce site exceptionnel. La matinée a été rythmée par des prises de paroles des différents acteurs qui ont salué l'évolution d'alki, sa démarche cohérente et le nouveau chapitre que la coopérative aborde aujourd'hui.

Alaena Cosmétique a fait appel à Alki pour meubler les bureaux de son nouveau siège social à Biarritz.

A la fin du chantier, vous vous êtes rendu sur place pour résoudre un souci d’ordre technique. Est-ce l’une des clés de votre réussite : être proche de vos clients ?

Sans aucun doute. C’est notre ligne de conduite depuis la création d’Alki. La proximité avec nos clients est un point crucial pour nous. Nous les considérons comme des partenaires avant tout.

Les bureaux Alaena, Biarritz.

 

Crédit photo : Sandrine Iratçabal

3 échantillons

de votre choix se glissent dans votre commande

Expédition 48 h

hors week-end et jours fériés

Paiement sécurisé

Visa, Mastercard, Paypal Paiement en 3 fois sans frais disponible à partir de 150 €

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.