Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte à partir de 70€ d'achat en France

Une huile nourrissante pétales de rose 30mL offerte à partir de 100€ d'achat

Le paiement en 3 fois sans frais disponible dès 150 €

Grossesse : comment prendre soin de son corps ?

Comment réagit la peau avec la grossesse ?

Dr Sylvie Peres : L’état de la peau est conditionné par les modifications hormonales et immunologiques liées à la grossesse. Cela inclut les vergetures, les hyperpigmentations, les modifications des poils et des cheveux, des vaisseaux et bien sur l’état d’hydratation de la peau.

De manière générale

L’augmentation des œstrogènes est antagoniste des androgènes et induit la diminution de la sécrétion de sébum et un amincissement de la barrière cutanée. Les lipides de la peau sont significativement altérés, la peau est donc plus sèche.

D’autre part, l’immunité est diminuée pour tolérer le bébé qui, avec son ADN différent, constitue un « corps étranger ». La peau devient donc sensible à l’inflammation ce qui explique la fréquence du prurit cutané (démangeaisons de la peau).

Les pathologies préexistantes, comme le psoriasis, l’eczéma ou l’acné pourront s’améliorer ou au contraire s’aggraver sans explication. Rajoutez à cela un foie qui fatigue et amplifie les démangeaisons.

D’une manière générale, il faudra être particulièrement vigilante et renforcer l’hydratation de la peau du visage et du corps, sauf en cas d’acné.

Les vergetures

Elles sont une rupture du tissu élastique dermique, conséquences de la distension de la peau. Elles apparaissent le plus souvent au troisième trimestre et pour des femmes de moins de 30 ans. Au début, elles sont rouges ou pourpres puis pâlissent et deviennent nacrées.

Afin de limiter le risque de survenue des vergetures, limitez la prise de poids au 1 kg mensuel recommandé. Aucun produit ne fait autorité, cependant dès le premier mois de grossesse un massage quotidien de type palper-rouler, en étirant la peau depuis le dos et les cuisses vers le nombril, a fait ses preuves.

Après la grossesse, les vergetures pourront être traitées par des topiques à base de rétinoïdes puis par radio fréquence ou laser CO2.

La vascularisation

Il faut prévenir très tôt l’œdème des jambes et les varices. En effet, la nature étant prévoyante la masse sanguine augmente dès le début de la grossesse et les varices, l’erythro-couperose ou l’angiome stellaire peuvent arriver très tôt. Le plus souvent tout rentre dans l’ordre six mois après l’accouchement.

En prévention, portez des bas de contention que vous garderez quelque temps après l’accouchement pour éviter les malaises dus à la baisse de tension en station debout.

La gamme Alaena est-elle adaptée pendant la grossesse ?

L’ensemble de notre gamme est certifiée bio par le label Cosmos Organique. Elle garantit l’absence d’ingrédients contestés, tels que les perturbateurs endocriniens, et des huiles essentielles – mise à part la crème réparatrice.

Quel rituel recommandez-vous pendant la grossesse ?

Dr Sylvie Peres : Sous la douche utiliser le savon mangue & avocat, de saponification à froid sans huiles essentielles. Il conviendra aussi pour la toilette du bébé.
Pour éviter l’apparition de vergetures, bien hydrater la peau matin et soir. Suivant vos envies vous pouvez choisir l’huile nourrissante pétales de roses ou le baume éclat jardin d’été. Masser en palper-rouler en étirant la peau depuis le dos et les cuisses, afin de la préparer à la distension.

Prendre soin de soi, de la douceur, pas de surmenage, beaucoup de repos pour permettre à l’enfant de se développer sereinement, faites des réserves en vue du marathon à venir avec les nuits sans sommeil.

Profitez-en pour faire la chasse à la chimie qui envahit notre quotidien, en particulier les perturbateurs endocriniens, les produits d’hygiène industriels, le parfum de synthèse (personnel ou d’ambiance), le vernis, les peintures, les meubles industriels et les tapis encollés, les pesticides… etc. Prenez du temps pour préparer un environnement sain pour votre bébé.

L'alimentation

Je recommande plus que jamais une alimentation saine équilibrée, et bio.

Elle sera variée en suivant les saisons pour une détoxification naturelle du foie. Éviter les aliments à fort index glycémique et assurer un apport optimal en protéine végétale et animale. Équilibrer vos lipides en particulier oméga 3, importants pour la peau et le développement du cerveau. Consommer beaucoup de fruits et légumes frais, sans oublier les légumineuses. Achetez-les sèches et faites-les tremper pendant 24 h ; c’est très important pour votre microbiote et celui de l’enfant.

Optimiser les apports en fer, folates, sel minéraux, vitamines B. Un complément est nécessaire notamment pour la B6 qui prévient le spina bifida. Un bon état intestinal est nécessaire pour que ces nutriments soient absorbés.

Boire une eau de qualité - filtrée ou minérale - non contenue dans du plastique.

J’insiste sur les aliments frais avec un label bio qui protège des résidus de pesticides. Ils feront l’éclat de votre teint, mais surtout ils préparent votre santé, celle de votre enfant et celle de l’adulte qu’il deviendra.

Quel rituel recommandez-vous lors du post-partum ?

Je recommande un rituel minimaliste, car le temps manque. Nettoyage du visage et du corps avec le savon mangue & avocat. Continuer l’hydratation jusqu’à ce que la peau retrouve son état antérieur, avec la crème hydratante peau sensible matin et soir. Pour le corps, masser la peau avec l’huile nourrissante pétales de rose ou le baume éclat jardin d’été. C’est aussi un moment de reconnexion avec son corps, pour se le réapproprier. 

Article rédigé par le Dr Sylvie Peres, dermatologue et co-fondatrice d'Alaena

3 échantillons

de votre choix se glissent dans votre commande

Expédition 48 h

hors week-end et jours fériés

Paiement sécurisé

Visa, Mastercard, Paypal Paiement en 3 fois sans frais disponible à partir de 150 €

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.