Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte dès 70€ en France

Une brume d'eau 50mL offerte dès 100€

Le paiement en 3 fois sans frais disponible dès 150 €

Eaux florales, huiles essentielles, huiles végétales : quelles différences ?

Des huiles d'origine naturelle, d'autres d'origine pétrochimique !

Il faut tout d’abord faire une première distinction primordiale selon les ingrédients de base. Contrairement aux autres ingrédients que nous citerons dans cet article, les huiles minérales ne sont pas d’origine naturelle, elles sont d’origine pétrochimique c’est à dire que ce sont des dérivés du pétrole ! Elles forment un film occlusif sur la peau et bien qu’on ait la sensation d’une peau plus douce, cette hydratation est très superficielle et non durable. En résumé, elles n’apportent aucun élément nutritif et donnent des boutons ! De plus, elles peuvent être contaminées par des métaux lourds ainsi que par des molécules d’hydrocarbures cancérigènes.

Sur l’étiquette de nos produits cosmétiques on les reconnaîtra sous l’appelation : mineral oil, cera microcristallina, synthetic wax, paraffin, petrolatum, ceresin, ozokerite, vaseline.

Distillation ou pression à froid ?

Les eaux florales, huiles essentielles et huiles végétales sont elles d’origine naturelle (fleurs, feuilles, écorces, fruits, pépins…), la différence se fait donc au niveau du processus d’extraction. 

Les huiles végétales sont extraites par pression (presse mécanique) ou par solvant. Mais il y a là une différence très importante. L’extraction par pression à froid permet de garder tous les éléments nutritifs du végétal. A l’inverse, si elles sont extraites à haute température (cela augmente les rendements au détriment de la qualité) ou à l’aide de solvants chimiques toxiques  (qui se retrouvent dans l’huile), elles ne possèdent plus les mêmes propriétés intéressantes. Choisissez donc une huile végétale bio (pression à froid) pour une huile de qualité. Vous pouvez vous inspirer de cet article pour savoir quelles huiles utiliser selon votre type de peau. 

Les eaux florales (ou hydrolats) et les huiles essentielles sont obtenues par un même procédé : la distillation de végétaux à la vapeur d’eau. Mais il y a une différence de taille ! L’huile essentielle est très concentrée alors que l’hydrolat est constitué de l’eau évaporée pendant l’opération : il contient uniquement des traces d’huiles essentielles. Chez Alaena, nous avons donc décidé d’exclure les huiles essentielles de nos formules car elles ont de nombreuses propriétés actives intéressantes, mais elles ont également un fort pouvoir allergène. Nos dermatologues traitent tous les jours des allergies, nous avons donc choisi de ne pas prendre de risques et d’exclure les huiles essentielles de nos formules. Nous préférons les utiliser à très petites doses et pour des pathologies spécifiques, sur prescription médicale. 

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez également lire notre liste des ingrédients à bannir de nos cosmétiques

Article rédigé par Alaia - Equipe Alaena, le 3 juin 2018. 

3 échantillons

de votre choix se glissent dans votre commande

Expédition 48 h

hors week-end et jours fériés

Paiement sécurisé

Visa, Mastercard, Paypal Paiement en 3 fois sans frais disponible à partir de 150 €

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.