Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte à partir de 70€ d'achat en France

Une huile nourrissante pétales de rose 30mL offerte à partir de 100€ d'achat

Le paiement en 3 fois sans frais disponible dès 150 €

Cosmétique conventionnelle, naturelle ou bio : quelle est la différence ?

Cosmétique conventionnelle, naturelle ou bio : quelle est la différence ? 

Comment est composée une crème ?

Une crème est une émulsion d’huile et d’eau. A cela s’ajoute un émulsifiant qui permet d’obtenir une émulsion stable, des conservateurs, des principes actifs et des additifs. L’industrie cosmétique n’utilise pas les mêmes ingrédients pour la composition des cosmétiques, on différencie trois types : la cosmétique conventionnelle, la cosmétique bio et la cosmétique naturelle.

La cosmétique conventionnelle

La majorité des produits achetés en grandes surfaces, parfumeries et pharmacies appartiennent à cette famille mais gare à leur composition… L’eau est une eau distillée et l’huile est souvent une huile minérale issue de la pétrochimie.  L’émulsifiant souvent des PEGs sont également dans la grande majorité des cas issus de la pétrochimie. Les conservateurs sont des parabens, triclosans, formaldéhydes, phénoxyéthanol, de plus en plus contestés pour leur toxicité (Découvrez notre article nos cosmétiques sont-ils dangereux partie 1). Concernant les principes actifs, ingrédients sur lesquels le marketing est fait, ils sont la plupart d’origine synthétique. Cependant pour répondre à la tendance du bio, les industriels mettent souvent en avant l’utilisation d’un ingrédient actif naturel (extrait de plante ou huile végétale) pour dissimuler les autres ingrédients synthétiques de la formule.

Dans la plupart des produits cosmétiques, des additifs de synthèse (colorants, parfum) sont ajoutés pour transformer les qualités physiques du produit. Promettant des bienfaits exceptionnels, ils ne sont pas si bons que ça pour la peau.

La cosmétique bio

Les cosmétiques bio eux sont un marché en pleine expansion. Ils sont vendus principalement dans les magasins bio, mais aussi dans des boutiques spécialisées et e-shop. Leur composition est beaucoup plus propre et transparente que les cosmétiques conventionnels. Ils sont d’ailleurs certifiés par des organismes reconnus comme ECOCERT, COSMEBIO ou encore BDIH (Apprenez en plus sur les différents labels dans notre article Des astuces pour déchiffrer les étiquettes de nos cosmétiques). L’eau est en général une eau de source ou une eau florale comme l’eau de rose ou l’eau de camomille, et les huiles sont d’origine végétale. Les huiles végétales sont nombreuses et chacune d’entre elle a des bienfaits différents comme l’huile de jojoba (nourrissante), l’huile de prune (antioxydante), l’huile de pépin de raisin (régénérante) ou encore l’huile de bourrache (protectrice), et elles sont très bien assimilées par la peau, à l’inverse des guiles minérales. Les principes actifs sont des extraits de fruits, de plantes, de graines, de produits de la ruche, sélectionnées pour leur richesse en antioxydants et vitamines par exemple. Grâce aux biotechnologies, de l’acide hyaluronique peut être créé par la fermentation de blé, du collagène peut être extrait d’algues, permettant ainsi d’obtenir des ingrédients naturels très performants.

L’émulsifiant est d’origine végétale comme la cire d'abeille. La conservation se fait par des antioxydants comme la vitamine E, des huiles essentielles, et l’utilisation d'alcool naturel.

Comme en cosmétique conventionnel des additifs sont ajoutés mais en bio, ces parfums ou colorants, sont d’origines végétales.

Attention toutefois à certaines marques naturelles ou aux extraits naturels, la plupart d’entre elles essayent de vous tromper avec un marketing rêveur pour se vendre comme des marques bio. Les noms évocateurs, les packaging avec de jolies photos de végétaux, les indications « sans paraben », ne sont que des trompes l’œil car elles ne sont pas certifiés par des organismes reconnus. En réalité, elles profitent de la vague du bio, mais ne remettent pas en questions leurs formules contenant des ingrédients contestés.

Comment ne pas se tromper lors de l’achat de son cosmétique ? 

Pour ne pas se tromper le plus simple reste d’acheter un produit certifié bio et de faire confiance au label. Si le produit que vous souhaitez acheter est un cosmétique appartenant au cosmétique naturel, référez vous à la liste INCI pour décrypter ses ingrédients et éviter les produits contenant des ingrédients inscrit sur notre liste d’ingrédients à bannir.

Et vous, vous êtes plutôt naturel ou BIO ?

Article rédigé par Clémentine - Équipe Alaena, le 01/05/2017

3 échantillons

de votre choix se glissent dans votre commande

Expédition 48 h

hors week-end et jours fériés

Paiement sécurisé

Visa, Mastercard, Paypal Paiement en 3 fois sans frais disponible à partir de 150 €

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.